La BCE : institution monétaire suprême de l’Union Européenne

La BCE : institution monétaire suprême de l’Union Européenne

L’essentielle institution monétaire de l’Union Européenne est représentée par la BCE ou Banque Centrale Européenne dont le siège est situé à Francfort-sur-le-Main. En 1998, cette banque est conçue à la lumière d’un modèle fédéral.

Quel est le rôle de la BCE ?

La BCE  définit les grandes orientations relatives à la politique monétaire européenne, y compris  la prise de décision indispensable pour la mise en œuvre de cette politique. Cette politique concerne notamment le maintien du pouvoir d’achat de l’euro, et au préalable l’émission de l’euro  en tant que monnaie unique et commune de l’union européenne.

la-bce.jpg

En outre, le rôle de la BCE est complété par la supervision des principales banques européennes qui sont également chargées de préserver la stabilité des prix, sachant qu’elles sont systématiquement membres de l’Eurosystème avec la BCE. Le cycle de relâchement monétaire  effectué par la BCE  est expliqué  par  la baisse de ses taux directeurs avec une inflation annuelle proche de 2% sur le moyen terme.

Les instruments et procédures utilisés par cette banque

Tout d’abord,  l’instrument administratif  de la BCE est son indépendance claire et nette vis-à-vis du pouvoir public.  Ensuite, ses statuts servent de balise et elle ne doit pas en aucun cas financer les dettes publiques des Etats membres de l’Union Européenne.  Afin de garantir son rôle de supervision et de contrôle, la BCE se sert de 3 instruments qui entrent également dans la réalisation  de la politique monétaire. Ce sont en effet : les opérations d’open marquet, les facilités permanentes et les réserves obligatoires.

union-europeenne.jpg

Pour piloter les taux d’intérêt et la liquidité bancaire, les opérations d’open market sont très importantes, surtout qu’elles agissent sur la masse monétaire en circulation et sur les actifs financiers. Les facilités permanentes, comme son nom l’indique, permettent à la BCE de fournir et de retirer des liquidités quotidiennement en encadrant régulièrement le taux de marché. Les réserves obligatoires de liquidité  sont déposées  auprès de la BCE  par les institutions financières afin de pouvoir contrôler la masse monétaire en circulation. Le montant requis est relatif  aux encours de dépôts de chaque institution financière qui est appelée à déposer ses réserves obligatoires.